< Retour

Au bonheur des mains


Un massage ne peut être automatisé. Prêtons attention à une merveille de la vie : la main.

Ce que sait la main

Saisir, serrer, tenir, lâcher… La main est la zone la plus mobile du corps humain. Au fil de l’évolution, ses capacités grandissent avec celles du cerveau. « Faire, c’est penser », plaide le sociologue Richard Sennett. Pourtant, notre société valorise les métiers abstraits aux dépens des qualités manuelles. Voici venu le temps de réhabiliter l’artisanat. Il était une main…


Les photographies qui jalonnent cet article ont été prises au château de Pau.

Gros plan sur les mains en sculptures et peintures au château de Pau, en Béarn.Courbés sous les impératifs de rentabilité, les exécutants transpirent. À l’hôpital, l’infirmière ne sait plus à quel patient se vouer. Le maçon, le plombier courent d’un chantier à l’autre. La technicienne de maintenance vole de pannes en pannes, dans un atelier ou un bureau.

Tous sont soumis au même dilemme : exécuter une tâche avec conscience et minutie ? Ou bricoler ici et là, quitte à laisser gémir un malade, fuir un robinet, tousser une machine ? Le travailleur manuel hésite entre qualité et quantité. Le contrôleur financier, lui, ignore de tels états d’âme.

Selon les métiers, il faut 10 000 à 18 000 heures de formation et de pratique pour devenir un artisan qualifié.

Dans son livre « Ce que sait la main : la culture de l’artisanat », le sociologue Richard Sennett observe la scission qui s'opère entre les métiers où domine l’intellect - ingénieurs, gestionnaires, agents assis derrière un écran - et ceux qui mettent la main dans le cambouis.

Pas de minutie dans le QI.

Rien de plus difficile que de peindre ou sculpter une main. Image prise au château de Pau.Au cours de l’histoire, le travailleur manuel a dégringolé dans la hiérarchie.

À partir de l’ère industrielle, l’ouvrier se résume à une bête de somme. Même si les machines ont fait disparaître les métiers les plus pénibles, l’artisan traîne une réputation d’espèce inférieure. Le QI (quotient intellectuel) mesure une capacité à gérer de manière superficielle plusieurs raisonnements. Il ne se préoccupe, ni d’engagement, ni de minutie.

Richard Sennett décrit les tailleurs de pierre de la Rome antique, les orfèvres de la Renaissance, les techniciens de laboratoire, les personnels soignants pour rendre au mot artisan sa force et sa légitimité. Il restitue à la main noblesse et compétence, jusqu’au papa qui câline un enfant.

Pour lui, un geste qui se travaille est un signe d’intelligence.

La main façonne la pensée.

Au château de Pau est né le roi Henvi IV en 1553.Certes, il existe ici ou là une nostalgie pour l’artisanat d’art. Quelques ateliers de potiers et de souffleurs de verre subsistent dans les ruelles touristiques des 153 plus beaux villages de France. Mais pour l’essentiel, la fierté éprouvée par le travail bien fait devient un luxe.

Une main est un potentiel de compétences. Elle effectue des mouvements variés - mouvements qu’il est possible de contrôler à tout moment.

Chez Homo sapiens, l’opposition physique entre le pouce et les quatre autre doigts démultiplie les possibilités de saisir un objet et de le travailler. Une inclinaison de la paume, un point d’appui, la pulpe des doigts… font de la main l’outil le plus subtil, le plus abouti.

Les neurosciences démontrent par quel processus le sens du toucher aiguise notre façon de penser.

Lâcher l'objet, lâcher la pensée.

Le château de Pau a été restauré au XIXe siècle par le roi Louis-Philippe, puis Napoléon III.Une main possède une telle intelligence qu’elle est capable de lâcher un objet comme on lâche une pensée. L’artisan suspend son geste. Il pose l’objet. Il réfléchit pour mieux voir de quoi il retourne. Puis il esquisse une nouvelle manœuvre.

Les neuropsychologues repèrent que la capacité à lâcher une pensée et lâcher un objet relève d’une même maturité psychologique. L’artisan sait qu’il ne contrôle pas tout. Il se donne le droit de tâtonner.

Pour Richard Sennett, les capacités que possède un corps à façonner les objets sont les mêmes que celles qui entrent en jeu dans les relations sociales. « La richesse du corps fournit les matériaux d’un large champ d’action créatrice », écrit-il.

Le sociologue utilise le mot créativité avec parcimonie : il se méfie de sa connotation romantique qui la réduirait à l’inspiration, à la sensibilité. Pour lui, technique et créativité vont de pair.

Main hors délai.

Le château de Pau est ouvert au public. Visite guidée pour mieux comprendre les péripéties du château depuis le XVe siècle.

Alors, il ne faut pas s’étonner si l’artisan aime répéter un tour de main mille fois, jusqu’à trouver le geste qui courbe le verre à vin, ajuste à la perfection un joint. « Les artisans sont fiers du savoir-faire qui mûrit », souligne l’auteur.

L’artisan n’est pas une machine. Il déteste répéter à l’infini le même geste. Il affine sa compétence. Il a besoin de lenteur. Au grand dam des contrôleurs financiers pour qui une consultation chez un médecin généraliste doit durer 15 minutes - norme édictée par la sécurité sociale - ou la pose d’une fenêtre 30 minutes.

« La pratique de l'artisan s’enracine dans le temps. Elle lui permet de s’approprier un savoir-faire. La lenteur favorise le travail de réflexion et d’imagination - au contraire de résultats rapides. La maturation demande du temps. », conclut Richard Sennett.

Une éthique à dix doigts.

Les photographies qui illustrent cette page ont été réalisées par Le Corps S’éveille, Centre de bien-être en Vallée d’Aspe, Pyrénées béarnaises, Région Nouvelle Aquitaine. Tous droits réservés.Animal laborans n’est ni brouillon, ni stupide. Sa vision du « travail bien fait » n’a rien à voir avec les règles de la productivité. Son éthique l’empêche de bâcler son travail, sous peine de renier sa technique. Son pragmatisme le ramène à la réalité tangible des choses.

La main de l’artisan au travail rend intelligible le monde.

> Ce que sait la main : la culture de l'artisanat,
par Richard Sennett (Albin Michel)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Un massage de bien-être ne peut être, ni mécanisé, ni automatisé, ni numérisé :

La main du masseur


Les massages vus par Cyrille Cauvet, photographe, au Centre de bien-être.Praticiennes et praticiens en massages sont des artisans un peu spéciaux. Avec leurs mains, ils travaillent une matière vivante : le corps humain.

Leur compétence repose sur un bagage technique : apprendre à bien positionner son corps pour déployer une manœuvre en souplesse ; descendre son centre de gravité ; respirer ; utiliser ses avant-bras, ses mains, le gigot de la main…

Une main de masseur, de masseuse, se travaille. Il faut des milliers de massages pour qu’une main qui masse devienne une main qualifiée, structurante, mûre.

Au-delà du savoir-faire, il y a le savoir-être : écouter, respecter, s’adapter, cultiver une bienveillance paisible.

Les praticiens en massages bien-être sont des êtres tactiles. Ils sont aussi des humanistes. Ils se sentent engagés sur le plan technique et relationnel. Ils cultivent la lenteur. Ils ont le goût du travail bien fait.

En cela, ils font partie des artisans.

…Sauf que l’État français, jusqu’à présent, n’a pas publié un décret pour classer la profession. Comme si l’État, ses politiques, ses bureaucrates, restaient perplexes face aux mille praticiens agréés par la Fédération Française de Massages Bien-Être, avec leur bagage technique et humain.

Résultat : au gré des caisses de retraite, des régimes de sécurité sociale, des chambres consulaires, les praticiens en massages bien-être sont répartis entre professions libérales, artisans, et même commerçants.

D’où un imbroglio administratif qui fait la joie des praticiens et des formateurs depuis quinze ans.

Les massages bien-être associent l’intelligence de la main et l’intelligence du cœur.
Pour eux, il n’existe pas encore de case dans l’administration française.
Raison de plus pour les rechercher ! Annuaire des mille praticiens agréés en France.

. . .

Ouvrir l’oeil sur les mains au château de Pau. Le Centre de bien-être Le Corps S'éveille
suggère de choisir son prochain livre
en librairie indépendante.

Par exemple :

Librairie L'escapade à Oloron Sainte-Marie
16 rue de la Cathédrale
Tél. 05 59 39 40 30

Librairie Tonnet à Pau
3 bis, place Marguerite Laborde
Tél. 05 59 02 62 48

Chaque être humain mérite un massage de qualité, même un guide au château de Pau.

Les massages bien-être

S’informer • Réserver
tél / 05 47 91 97 21

En Vallée d'Aspe, Pyrénées

S’informer • Réserver
tél / 05 47 91 97 21

Thématiques bien-être

La peau et le toucher Les massages bien-être et moi Droit au massage L'album des massages Arts de vivre Bien-être et santé Café sciences & philo Points de vue Vallée d'Aspe en Pyrénées

Ouvrons la fenêtre au bien-être
 

Centre de bien-être agréé par la Fédération Française de Massages Bien-Être.


Annuaire des 1 000 praticiennes et praticiens agréés en France : www.ffmbe.fr.


64490 Bedous, Vallée d'Aspe, au sud de Pau et Oloron-Sainte-Marie, Parc National des Pyrénées, Région Nouvelle Aquitaine.

Bien-être en liberté

Le Corps S’éveille : depuis 2011, les gastronomes en massages du monde ont leur Centre de bien-être agréé.
Centre de bien-être situé à Bedous, en Vallée d’Aspe, Béarn, Pyrénées, département des Pyrénées atlantiques, région Nouvelle Aquitaine. Département des Pyrénées atlantiques : Accous, Anglet, Arette, Bayonne, Bedous, Biarritz, Guéthary, Hendaye, Lacq, Lasseube, Larrau, Laruns, Mauléon-Licharre, Monein, Mourenx,Oloron-Sainte-Marie, Orthez, Pau, Saint-Étienne-de-Baïgorry, Saint-Jean-Pied-de-Port, Saint- Palais, Saint-Jean-de-Luz.
Autres villes situées à proximité du Centre de bien-être : Argelès-Gazost, Lourdes, Tarbes. Cultivons un art de vivre dans les Pyrénées béarnaises, Pyrénées atlantiques, en Région Nouvelle Aquitaine.
Centre de bien-être agréé par la Fédération Française de Massages Bien-Être (FFMBE).
Annuaire national des 1 000 praticiens agréés en France : www.ffmbe.fr.
Le guide des massages du monde : massage Lomi-Lomi, massage Pijat balinais, massage Shiatsu, massage Nuad Boran, massage suédois, massage aux pierres chaudes, relaxation coréenne, massage Ku Nyé, les points de Marma, massage Amma, massage Abhyanga, massage californien, réflexologie plantaire, massage Tui Na, massage Kobido, massage de la femme enceinte, massage Ayurvédique.. Informations sur les massages du monde avec ce lien.

© Formasoft|pro 2020 - tous droits réservés - Mentions légales - Notre corps est notre Maison pour toute notre vie. Avec bienveillance et respect, prenons soin de lui.    

Paiement CB