< Retour

Danièle Gay, bergère et peintre


À Lescun, en Vallée d'Aspe, Danièle Gay a deux activités : bergère et peintre. L'une nourrit l'autre avec bonheur.

Traire un arbre en noir et blanc

En Vallée d’Aspe, Danièle Gay partage son temps entre deux métiers : bergère et artiste peintre. De la bergerie à l’atelier d’artiste, une œuvre mûrit à mille mètres d’altitude. En montagne, l'art et l'élevage font bon ménage.


Danièle Gay dans son atelier à Lescun.Comment transformer un caillou en astéroïde ? Avec du papier à dessin et de l’encre de Chine. Le tour de magie s’effectue par terre, de préférence au centre d’un bric-à-brac, et à condition de réveiller son imaginaire.

Danièle Gay aurait pu gagner sa vie en vendant aux touristes le village de Lescun avec un coucher de soleil en fond de décor. Seulement voilà : une artiste peintre née en Vallée d’Aspe, qui élève des brebis, prend les Pyrénées à bras-le-corps.

À la bergerie comme à l’atelier, foin de romantisme. La montagne, c’est beau, c'est âpre. Il vente, il pleut, il neige. Saler un fromage de cinq kilos, transporter le foin, traire 150 brebis soir et matin, conduire le troupeau en transhumance, les chaussures agrippées à la roche : voilà le programme. Alors quand Danièle Gay s’enferme dans son atelier, une image à l’état brut guide sa main jusqu’à la feuille de dessin. Elle s'inspire de ce qui palpite en altitude. En noir et blanc, avec une once de bleu ou d’orange, il faut que ça transpire.

Le sens du détail

. . .
Artiste peintre : Danièle Gay.

Voici qu’apparaît la grotte du Puissant, au-dessus du plateau de Sanchèse. Puis le pin à crochet qui affronte les bourrasques à 1 800 mètres d’altitude. Puis le caillou qui résiste au flot d’une cascade depuis la nuit des temps. L’encre, la cire, le sable creusent les sillons. La matière a le même grain qu’un sol balayé par un blizzard, puis piétiné par un ours ou un isard.

Quand Danièle Gay part en estive avec le troupeau, ses yeux zooment sur un détail. Oh, un tout petit détail. Mais quand une branche d’arbre danse dans sa tête, alors elle grandit, grandit, jusqu’à prendre toute la place sur la feuille de dessin. Tel est le paradoxe de la montagne : je tutoie les nuages en altitude ; je me sens tout petit face aux éléments. L’infiniment petit rejoint l’infiniment grand, dans un vertige propice à un geste artistique.

L'artiste peintre cherche sa bergère

. . .
Danièle Gay à la bergerie pour les soins du soir.

« Peut-être que j'ai commencé à peindre parce que je n’ai pas eu la télévision étant petite ». Sans filtre, sans montage, mais avec une montagne de curiosité, une âme de peintre naît dès l’âge de 8 ans. Danièle Gay grandit dans la ferme de ses parents. Elle dessine par instinct. Des paysages, déjà. En noir et blanc, parce que c’est comme ça. Bac arts plastiques en poche, elle se forme à l’école des Beaux-Arts de Pau, puis dans une école d’arts à Avignon, aiguillonnée par un professeur de collège qui repéra un don, puis lui montra la direction.

Une jeune artiste aurait pu monter à Paris, ouvrir son book pour des galeristes, se chercher un agent. Or, une peintre a besoin de la bergère pour s’épanouir, et vice-versa. La bergère se dépense du matin au soir. Au contact des animaux, un œil sur la montagne suspendue au Cirque de Lescun, elle engrange les images. Elle laisse mijoter le tout. Puis elle fonce à l’atelier pour dire son monde, avec ses ombres et ses aspérités. Danièle Gay crée dans un atelier de 40 m² situé sous la maison familiale, une ancienne grange rénovée.

La brebis entre en scène

. . .
Artiste peintre : Danièle Gay.

Et puis un soir, une brebis débarque au milieu d’un dessin. Puis une autre. Puis un troupeau. L’une d’elles se fraie un passage entre deux roches. D’où une série de peintures intitulées Passages. Quand Danièle Gay trait 150 brebis, elle se confronte à 150 caractères. Malgré leur esprit de troupe, les bêtes ont leurs humeurs. Une artiste peint des face-à-face avec l’animal. Celui-ci regarde le spectateur droit dans les yeux. Lequel est le plus timide des deux ?

« Peindre est un moment hors du temps, hors du commun, plus vrai que la réalité, murmure une artiste debout dans son atelier. Un détail réveille une intimité. Je me laisse surprendre par le résultat. Parfois, ça me secoue. Parfois, je m'amuse. Je cherche à toucher une profondeur que seule la montagne peut me faire approcher. »

L'appel de la montagne

. . .
Danièle Gay sculpte le bois et la pierre. Série : Livres objets.

Bientôt six heures du soir. 150 brebis l’attendent avec impatience dans la grange en contrebas. Demain, il faudra leur couper les ongles. À la fin de l’été, il faudra les tondre. Le chat Nuage fait la sieste dans le foin tandis que la bergère s’active.

Et si un jour les Pyrénées lui montrent le chemin, alors Danièle Gay partira en résidence dans un autre coin de nature. Une artiste et bergère dépliera une feuille à dessin. Avec ses mains, l’esprit mutin, elle escaladera d’autres montagnes.

Danièle Gay expose régulièrement. La Villa Bedat à Oloron-Sainte-Marie l’a accueillie en 2019 lors de l’exposition Le pyrénéisme.
Elle encadre ponctuellement des ateliers à l’association Lézarts à Oloron-Sainte-Marie.
Elle travaille dans un groupement pastoral au-dessus de Lescun.
Les tomes de brebis sont en vente au café épicerie Chez Maud et David à Lescun.
L’élevage compte 150 brebis dont 7 béliers.

Site Internet de Danièle Gay.
Avis aux non Béarnais : Gay se prononce Gaï.

Parfois, deux métiers se nourrissent l'un l'autre, pour notre bien-être

Les massages bien-être

S’informer • Réserver
tél / 05 47 91 97 21

En Vallée d'Aspe, Pyrénées

S’informer • Réserver
tél / 05 47 91 97 21

Thématiques bien-être

La peau et le toucher Les massages bien-être et moi Droit au massage L'album des massages Arts de vivre Bien-être et santé Café sciences & philo Points de vue Vallée d'Aspe en Pyrénées

Ouvrons la fenêtre au bien-être
 

Centre de bien-être agréé par la Fédération Française de Massages Bien-Être.


Annuaire des 1 000 praticiennes et praticiens agréés en France : www.ffmbe.fr.


64490 Bedous, Vallée d'Aspe, au sud de Pau et Oloron-Sainte-Marie, Parc National des Pyrénées, Région Nouvelle Aquitaine.

Bien-être en liberté

Le Corps S’éveille : depuis 2011, les gastronomes en massages du monde ont leur Centre de bien-être agréé.
Centre de bien-être situé à Bedous, en Vallée d’Aspe, Béarn, Pyrénées, département des Pyrénées atlantiques, région Nouvelle Aquitaine. Département des Pyrénées atlantiques : Accous, Anglet, Arette, Bayonne, Bedous, Biarritz, Guéthary, Hendaye, Lacq, Lasseube, Larrau, Laruns, Mauléon-Licharre, Monein, Mourenx,Oloron-Sainte-Marie, Orthez, Pau, Saint-Étienne-de-Baïgorry, Saint-Jean-Pied-de-Port, Saint- Palais, Saint-Jean-de-Luz.
Autres villes situées à proximité du Centre de bien-être : Argelès-Gazost, Lourdes, Tarbes. Cultivons un art de vivre dans les Pyrénées béarnaises, Pyrénées atlantiques, en Région Nouvelle Aquitaine.
Centre de bien-être agréé par la Fédération Française de Massages Bien-Être (FFMBE).
Annuaire national des 1 000 praticiens agréés en France : www.ffmbe.fr.
Le guide des massages du monde : massage Lomi-Lomi, massage Pijat balinais, massage Shiatsu, massage Nuad Boran, massage suédois, massage aux pierres chaudes, relaxation coréenne, massage Ku Nyé, les points de Marma, massage Amma, massage Abhyanga, massage californien, réflexologie plantaire, massage Tui Na, massage Kobido, massage de la femme enceinte, massage Ayurvédique.. Informations sur les massages du monde avec ce lien.

© Formasoft|pro 2020 - tous droits réservés - Mentions légales - Notre corps est notre Maison pour toute notre vie. Avec bienveillance et respect, prenons soin de lui.    

Paiement CB