< Retour

Devenir sensuel·le


educationsensuelle.com est un site web à caractère pédagogique sur la sensualité et son prolongement : la sexualité. L’association qui l’anime s’appuie sur l’expertise de médecins et psychologues.

Au commencement était la caresse

Art de vivre, la sensualité puise dans les nuances du toucher pour que fleurisse un plaisir. À deux, c’est encore mieux. On ne naît pas sensuel·le ; on le devient. Un brin de pédagogie peut y contribuer.


Image extraite des films Education sensuelle.Et si la sensualité était le secret du bonheur ? Loin de la performance, à l’opposé de la consommation et de la pornographie, la sensualité mûrit avec le temps et l’expérience. Mots, gestes, touchers se conjuguent pour que dure un plaisir. On peut caresser l’esprit comme un caresse un corps.

educationsensuelle.com est un site web à caractère pédagogique. Une association l’a créé pour aider les adolescent·e·s à tracer leur chemin dans les méandres de l’amour et du désir. Les adultes y trouvent aussi matière à (re)découvrir leur corps.

Sept films tournés en noir et blanc, réalisés par Dominic Bachy, posent sept jalons sur la planète de la sensualité : Le baiser - Caresses sensuelles- Attitudes sensuelles- Les mots- Donner, recevoir- Bonus pour les filles- Bonus pour les garçons.

75 vidéos d’experts creusent un thème lié à l’amour et à la sexualité : Amour, attachement et fidélité- Chagrin d’amour- Anatomie du sexe féminin- Anatomie du sexe masculin- La panne sexuelle- Imaginaire et performance…

. . .Image extraite des films Education sensuellePrimé par l'Association Française de Promotion de la Santé Scolaire et Universitaire pour ses travaux innovants sur la santé des jeunes, le site s’enrichit au fil des contributions de psychiatres, gynécologues, pédiatres, psychologues.

L'association est indépendante de toute communauté ou religion. Elle s’attache à ouvrir les portes du plaisir, dans un cadre de respect, sans moralisme, pour que femmes et hommes s’y retrouvent dans une parfaite mixité, et dans l’égalité.

Les deux textes ci-dessous reprennent le script de deux films : Donner, recevoir et Caresses sensuelles. Un lien permet de voir les court-métrages sur le site de l’association.

Donner, recevoir

. . .Image extraite des films Education sensuelle.Donner, c’est s’adapter à l’autre.
Recevoir, c’est prendre le temps de ressentir.

Chaque corps est unique.
Des caresses qui plaisent à une personne
peuvent laisser une autre personne indifférente,
ou même lui déplaire.

Il n’y a pas de recette universelle,
ni pour les hommes,
ni pour les femmes.

Votre partenaire ne peut deviner
ce que vous aimez.

Vous pouvez guider les mains de l’autre
jusqu’à vos zones de plaisir.

Montrez-lui comment faire.
Exprimez vos désirs.

Et si vous ne connaissez pas bien votre corps, jouez.
Cherchez ensemble.

Donner et prendre chacun son tour
permet de se concentrer sur ce que l’on fait
ou sur ce que l’on reçoit et ressent.

Mettez à profit ce moment pour découvrir
comment réagit votre corps.

Image extraite des films Education sensuelle.Donner, c’est aller à la découverte de l’autre,
toujours de manière respectueuse.

Aidez-le, aidez-la à découvrir son corps.
Les femmes aiment qu’on caresse leurs seins.
Soyez délicat.
Les pétrissages brutaux sont rarement appréciés.

Certaines personnes aiment les caresses délicates,
d’autres les caresses plus appuyées.
Dans le doute, préférez la douceur,
et permettez-vous quelques gestes plus osés
pour voir la réaction de l’autre.

Si vous sentez une gêne de sa part,
n’insistez pas.
Restez à son écoute.

Voir le plaisir qu’on procure à l’autre
est très motivant.

Si vous ne dites rien ou ne montrez rien,
on risque de comprendre que cela ne vous fait aucun effet.

Osez être réactive ou réactif.
Donnez des signes de plaisir :
des soupirs, des sons, des mots,
pour aiguiller votre partenaire.

Image extraite des films Education sensuelle.Ne trichez pas si vous n’avez pas de plaisir.
Il faut juste prendre plus de temps
pour découvrir ce que vous aimez :
cela viendra progressivement.

Sinon vous risquez de partir sur un mensonge
auquel il vous sera difficile de sortir.

Il est fréquent, lors des premières relations,
de ne pas ressentir de réel plaisir,
surtout pour la jeune fille.
Car le corps d’une femme est assez complexe.

Il faut du temps pour comprendre sa sexualité.

Un dernier petit conseil, surtout pour les garçons :
n’ayez pas peur de la sensibilité
et de la douceur
qui sont en vous.

Laissez-les s’exprimer.
Vous n’en serez que plus naturel,
donc plus séduisant.

Caresses sensuelles

. . .Image extraite des films Education sensuelle.On se rencontre, on se plaît, on se tourne autour…

Doit-on faire l’amour ? Pas forcément.

Car cela implique de dévoiler et donner son intimité.
Il ne faudrait pas le vivre comme une intrusion
non souhaitée.

Il y a une différence entre le flirt d’une part,
la rencontre sexuelle d’autre part
qui peut avoir des conséquences.

Soyez sûr·e que c’est ce que vous souhaitez
avant de passer à l’étape suivante.

Les hommes et les femmes sont différents.
L’excitation n’est pas la même
chez une femme et chez un homme.

Le désir d’une femme monte progressivement,
alors que celui d’un homme se manifeste souvent plus rapidement.

C’est à chacun·e de s’adapter à l’autre.
En particulier, le garçon doit respecter le rythme plus lent de la femme.

C’est pourquoi le secret, c’est d’être sensuel
avant de passer à l’acte sexuel.

Image extraite des films Education sensuelle.Mais comment être sensuel ?

C’est oublier la performance.
C’est caresser tout le corps.

C’est aussi comprendre que bien faire l’amour
ne se limite pas à la pénétration.

Pour de nombreuses femmes,
ce sont les caresses sensuelles
qui procurent le plus de plaisir.

Si l’homme aime avant tout les caresses
sur ses zones sexuelles,
la femme, elle, apprécie beaucoup
les caresses sur tout le corps.

La sensualité fait partie des préliminaires,
et beaucoup d’hommes y sont aussi très sensibles.

Le désir est fragile.
Il peut disparaître comme il est venu.

Prenez votre temps.
Soyez délicat·e dans vos gestes.

Toute cette douceur va permettre de réveiller les corps
et la confiance de l’un·e en l’autre.

Image extraite des films Education sensuelle.Quand vous caressez, vous pouvez alterner
effleurements et pressions
plus appuyées, plus fermes,
comme si vous cherchiez à masser
et à détendre le corps.

Il existe plein de zones de plaisirs sur le corps.
Vous verrez que des caresses sur le dos, la nuque,
les cheveux le ventre,
l’intérieur des cuisses, la main,
peuvent procurer beaucoup de plaisir.

Variez vos caresses.
Une main ferme tout le temps, c’est désagréable.
Alors que si c’est de temps en temps, c’est subtil.

Même un souffle au creux de l’oreille
peut provoquer des frissons très agréables.
Attardez-vous là où vous sentez une réaction de plaisir.

Chaque personne est différente.
À vous de trouver ces zones sensibles.

Image extraite des films Education sensuelle.D’ailleurs il n’y a pas de règle universelle
en termes de bons gestes et de bons mots.
Il n’y a que ce qui plaît aux deux partenaires.

La sensualité se joue à deux.
Les garçons et les filles ont besoin de caresses.

Pour les garçons, le truc à avoir en tête,
c’est de montrer à votre partenaire
que vous désirez son corps en totalité,
et non que vous êtes là juste pour une chose :

la pénétration.

Plus vous prendrez ensemble le temps
pour vous découvrir,
plus le désir sera intense.

La sensualité s’apprend. La sensualité se cultive. Visiter le site educationsensuelle.com.

La plus belle caresse est celle qui n'attend rien en échange.

Les massages bien-être

S’informer • Réserver
tél / 05 47 91 97 21

En Vallée d'Aspe, Pyrénées

S’informer • Réserver
tél / 05 47 91 97 21

Thématiques bien-être

La peau et le toucher Les massages bien-être et moi Droit au massage L'album des massages Arts de vivre Bien-être et santé Café sciences & philo Points de vue Vallée d'Aspe en Pyrénées

Ouvrons la fenêtre au bien-être
 

Centre de bien-être agréé par la Fédération Française de Massages Bien-Être.


Annuaire des 1 000 praticiennes et praticiens agréés en France : www.ffmbe.fr.


64490 Bedous, Vallée d'Aspe, au sud de Pau et Oloron-Sainte-Marie, Parc National des Pyrénées, Région Nouvelle Aquitaine.

Bien-être en liberté

Le Corps S’éveille : depuis 2011, les gastronomes en massages du monde ont leur Centre de bien-être agréé.
Centre de bien-être situé à Bedous, en Vallée d’Aspe, Béarn, Pyrénées, département des Pyrénées atlantiques, région Nouvelle Aquitaine. Département des Pyrénées atlantiques : Accous, Anglet, Arette, Bayonne, Bedous, Biarritz, Guéthary, Hendaye, Lacq, Lasseube, Larrau, Laruns, Mauléon-Licharre, Monein, Mourenx,Oloron-Sainte-Marie, Orthez, Pau, Saint-Étienne-de-Baïgorry, Saint-Jean-Pied-de-Port, Saint- Palais, Saint-Jean-de-Luz.
Autres villes situées à proximité du Centre de bien-être : Argelès-Gazost, Lourdes, Tarbes. Cultivons un art de vivre dans les Pyrénées béarnaises, Pyrénées atlantiques, en Région Nouvelle Aquitaine.
Centre de bien-être agréé par la Fédération Française de Massages Bien-Être (FFMBE).
Annuaire national des 1 000 praticiens agréés en France : www.ffmbe.fr.
Le guide des massages du monde : massage Lomi-Lomi, massage Pijat balinais, massage Shiatsu, massage Nuad Boran, massage suédois, massage aux pierres chaudes, relaxation coréenne, massage Ku Nyé, les points de Marma, massage Amma, massage Abhyanga, massage californien, réflexologie plantaire, massage Tui Na, massage Kobido, massage de la femme enceinte, massage Ayurvédique.. Informations sur les massages du monde avec ce lien.

© Formasoft|pro 2020 - tous droits réservés - Mentions légales - Notre corps est notre Maison pour toute notre vie. Avec bienveillance et respect, prenons soin de lui.    

Paiement CB