< Retour

Massage en entreprise


Est-il utile et judicieux d’importer les massages en milieu professionnel ? Le contexte propre à chaque entreprise, administration, association, fait pencher la balance d’un côté, ou de l’autre.

Massage en entreprise : alibi ou cerise sur le gâteau ?

Dans la palette des ressources pour prévenir les risques psychosociaux (RPS), les massages assis sur siège ergonomique restent encore méconnus en France. Quels sont les facteurs qui freinent ou encouragent l’entrée des massages en milieu professionnel ? La culture d’entreprise joue un rôle décisif.


Les massages assis vus par Cyrille Cauvet, photographe, au Centre de bien-être. Depuis vingt ans, la prévention des risques psychosociaux (RPS) suscite un nombre croissant d’études, conférences, livres, articles. La série noire de suicides à France-Télécom dans les années 2000 a agi tel un signal d’alarme. Les mots harcèlement moral et burnout entrent dans le vocabulaire. La santé au travail mobilise psychologues, mutuelles, consultants.

Au ministère du Travail et de l’Emploi, la Direction de l’animation, de la recherche, des études et des statistiques (DARES) publie une enquête tous les 3 ans sur les RPS : la dernière en décembre 2017.

Une mesure préalable pour éviter les RPS est de scinder le temps dédié au travail et celui pour la vie privée. Avec les outils numériques, un·e salarié·e reste accessible jour et nuit sur son téléphone mobile ou par courriel. Les entreprises sont invitées à faire preuve de vigilance. Chaque salarié·e a besoin de se consacrer à sa famille, ses amis, ses loisirs… ou de ne rien faire.

Yoga, méditation, hypnose.

Les massages en entreprise : image Fotolia. Le bien-être au travail prend aussi des formes concrètes. Yoga, méditation de pleine conscience, hypnose, communication non violente : les ressources de prévention se développent avec plus ou moins de réussite et de sérieux.

Et les massages ? À ce jour, la culture française reste réticente à l’égard du toucher. En milieu professionnel, le toucher est perçu, soit comme un acte médical, soit comme un geste familier où la frontière avec drague et attouchement reste à la merci des interprétations. La majorité des psychologues d’entreprise installent dès lors une norme sur le «non toucher» afin de pallier à tout quiproquo.

Cette vision laisse songeur les Allemands, Scandinaves, Britanniques, Flamands, lesquels ont dans l’ensemble un rapport plus mûr au corps. Le toucher y est débarrassé de ses préjugés.

Semaine du bien-être.

Les massages assis vus par Cyrille Cauvet, photographe, au Centre de bien-être. Un toucher bienveillant et structuré apaise : il suffit d’observer un enfant consolé par sa mère ou son père pour le vérifier de manière empirique.

Amener les massages assis en entreprise suppose de lever les tabous sur le toucher en ouvrant le débat chez les salarié·e·s. Une fois le mur culturel franchi, un autre défi s'annonce : installer les massages dans un contexte qui les rendra pertinents.

De plus en plus d’entreprises et d’administrations instaurent une «semaine du bien-être». Les salarié·e·s sont invité·e·s à transmettre leurs idées à la direction.

Ici ou là, une personne ayant reçu un massage bien-être, en France ou lors d’un voyage, propose un temps dédié aux massages assis sur siège ergonomique.

L'idée est souvent reçue avec étonnement ou perplexité. Elle est censurée par les tenants du « on ne se touche pas au travail ». Mais puisque les entreprises sont de plus en plus inter-connectées, les influences culturelles venues des Pays-Bas, de Suède ou du Canada finissent par irriguer le management français.

Les massages assis vus par Cyrille Cauvet, photographe, en milieu professionnel. Les structures qui franchissent le pas œuvrent en majorité dans des domaines d’activité où la part de créativité est forte : architecture et urbanisme, nouvelles technologies, communication, recherche scientifique, par exemple. En relation permanente avec des partenaires d’autres pays, elles adoptent les usages de leurs homologues anglo-saxons, germaniques ou scandinaves.

La présence d’une praticienne ou d’un praticien en massages bien-être dans l’entreprise, lors d’une «semaine du bien-être au travail», commence à être admise dans la sphère professionnelle.

Il convient toutefois de rester lucide : un massage assis d’une durée de 20 à 30 minutes n’a pas la prétention d’éliminer les risques psychosociaux. Les massages ont leur place dans un contexte où direction, ressources humaines, délégués du personnel œuvrent de concert pour le bien-être des salarié·e·s, là où le mot prévention devient un axe majeur du bien-vivre en entreprise.

Les massages assis rythment une année professionnelle.

Les massages assis vus par Cyrille Cauvet, photographe, au Centre de bien-être. Autre point de vigilance : les massages assis se réduisent parfois à un gadget lors d’une « journée du bien-être au travail » qui sert d’alibi, surtout si le stress reprend ses droits le lendemain.

Apprivoiser le toucher comme une ressource de santé implique du temps et de la durée. Tel un phare ou une balise, les massages s’installent avec régularité dans l’entreprise, en un lieu à l’abri des regards des collègues. Les massages symbolisent la micro-sieste qui repose et régénère à la fois.

Les massages bien-être s’entourent d’une déontologie. Ils n’ont pas prétention à rendre une équipe zen à tous les étages. Le toucher ne guérit pas. Le toucher ne supprime pas les risques psychosociaux. Les massages sont une ressource dans un éventail de solutions et dans un cadre qui lui donne du sens.

Les massages en entreprise portent peut-être la marque d'un encadrement bienveillant dès lors que celui-ci s'exprime dans le temps. Le toucher vient souligner l’effort d’un manager : reconnaître la place de chaque salarié·e dans une réussite collective.

Les massages sèment de la paix dans une maison corps.

Les massages bien-être

S’informer • Réserver
tél / 05 47 91 97 21

En Vallée d'Aspe, Pyrénées

S’informer • Réserver
tél / 05 47 91 97 21

Thématiques bien-être

La peau et le toucher Les massages bien-être et moi Droit au massage L'album des massages Arts de vivre Bien-être et santé Café sciences & philo Points de vue Vallée d'Aspe en Pyrénées

Ouvrons la fenêtre au bien-être
 

Centre de bien-être agréé par la Fédération Française de Massages Bien-Être.


Annuaire des 1 000 praticiennes et praticiens agréés en France : www.ffmbe.fr.


64490 Bedous, Vallée d'Aspe, au sud de Pau et Oloron-Sainte-Marie, Parc National des Pyrénées, Région Nouvelle Aquitaine.

Bien-être en liberté

Le Corps S’éveille : depuis 2011, les gastronomes en massages du monde ont leur Centre de bien-être agréé.
Centre de bien-être situé à Bedous, en Vallée d’Aspe, Béarn, Pyrénées, département des Pyrénées atlantiques, région Nouvelle Aquitaine. Département des Pyrénées atlantiques : Accous, Anglet, Arette, Bayonne, Bedous, Biarritz, Guéthary, Hendaye, Lacq, Lasseube, Larrau, Laruns, Mauléon-Licharre, Monein, Mourenx,Oloron-Sainte-Marie, Orthez, Pau, Saint-Étienne-de-Baïgorry, Saint-Jean-Pied-de-Port, Saint- Palais, Saint-Jean-de-Luz.
Autres villes situées à proximité du Spa de montagne : Argelès-Gazost, Lourdes, Tarbes. Cultivons un art de vivre dans les Pyrénées béarnaises, Pyrénées atlantiques, en Région Nouvelle Aquitaine.
Centre de bien-être agréé par la Fédération Française de Massages Bien-Être (FFMBE).
Annuaire national des 1 000 praticiens agréés en France : www.ffmbe.fr.
Le guide des massages du monde : massage Lomi-Lomi, massage Pijat balinais, massage Shiatsu, massage Nuad Boran, massage suédois, massage aux pierres chaudes, relaxation coréenne, massage Ku Nyé, les points de Marma, massage Amma, massage Abhyanga, massage californien, réflexologie plantaire, massage Tui Na, massage Kobido, massage de la femme enceinte, massage Ayurvédique.. Informations sur les massages du monde avec ce lien.

© Formasoft|pro 2020 - tous droits réservés - Mentions légales - Notre corps est notre Maison pour toute notre vie. Avec bienveillance et respect, prenons soin de lui.    

Paiement CB