Massages et Relaxations de bien-être à Saint-Étienne, Région Auvergne-Rhône-Alpes.
Sur table de massage, tapis de sol ou siège ergonomique. Huiles de massage 100 % Bio.
Centre de bien-être agréé FFMBE. Cartes cadeaux personnalisées.

Cabinet Le Corps S’éveille
74 rue Michelet
42000 Saint-Étienne

Uniquement sur rendez-vous
tél / 04 82 37 33 89

SELECT m.id_motcle, m.libelle FROM motcle m, type_motcle t, asso_motcle_type_motcle s WHERE t.libelle='Menu-haut' AND t.id_type_motcle = s.type_motcle_id AND s.motcle_id = m.id_motcle AND m.etat='1' ORDER BY couleur;
< Retour

Praticienne ou praticien


Se faire masser par une femme ou par un homme ? Les centres de bien-être sont, eux aussi, confrontés aux stéréotypes de genre.


Le bien-être a-t-il un sexe ?

 

En France, 98 % des massages bien-être sont délivrés par des femmes. Un tel déséquilibre mérite trois minutes de réflexion.

 


Image Fotolia...
La scène se déroule dans un spa, quelque part dans le centre de la France. La nouvelle directrice a pris une décision : recruter un praticien homme pour renforcer l’équipe des onze professionnelles qui s’affairent dans les cabines de l’établissement.

 

 

Les clients ont réservé leur séance. Ils ignorent qui va les recevoir. Ils marquent de l'étonnement au moment où ils découvrent que la praticienne qui s'apprête à les masser est en réalité un praticien.

 

 

La réaction des clients est scrutée par des salariés inquiets à l’idée de rompre avec une tradition bien ancrée dans les spas. La directrice de l’établissement assume pourtant son choix : « De même que les femmes ont légitimité à devenir ingénieures, les hommes sont aptes à prodiguer du bien-être », insiste-t-elle.

 

 

 

 

Marketing du bien-être.

 

Image Fotolia...
Un seul incident ponctue la première année de l’expérience. Le nouvel employé n’y est pour rien : une cliente, découvrant qu’elle va être massée par un homme, invoque « des motifs personnels et religieux » pour exiger d’être reçue par une praticienne du spa. Réactive, l’équipe a aussitôt inversé les rôles entre le praticien et une collègue.

 

 

 

Un tel choix de management demeure une exception dans les spas. La majorité recrute des esthéticiennes diplômées d’État qui cumulent les massages bien-être avec les soins visage, les manucures, les épilations.

 

 

 

Les massages deviennent des modelages, c’est-à-dire des massages californiens qui se caractérisent par des gestes amples, doux et répétitifs.

 

 

 

Le marketing du bien-être perpétue un stéréotype de genre : la plupart des affiches qui décorent les spas montrent une praticienne déroulant un massage bien-être à un modèle féminin allongé sur une table de massage.

 

 

Le toucher serait-il d’essence féminine ?

 

 

 

 

Pourtant, le public devrait en toute légitimité avoir le choix.

 

Image Fotolia...
Évacuons d’abord une idée reçue : une praticienne prodiguerait des massages avec douceur, tandis qu’un praticien adopterait les techniques viriles : appuyer, étirer, faire craquer les articulations. Les formations labellisées FFMBE fournissent aux stagiaires un bagage technique qui rompt avec de tels préjugés.

 

 

Une femme peut délivrer un massage puissant. Un homme peut se montrer attentionné. Douceur et profondeur se conjuguent dans une mixité parfaite.

 

 

De même, praticiennes et praticiens agréés FFMBE ont signé la même charte de déontologie qui inclut le respect de la pudeur de chacun.e.

 

 

Le choix entre praticienne et praticien repose sur des motivations autres que des critères de force ou de délicatesse. Ce choix est d’ordre personnel : toute femme, tout homme a le droit de se faire masser par une femme ou par un homme. Sans avoir à justifier son choix.

 

 

Une telle phrase apparaît comme une évidence. Pourtant, elle mérite d’être rappelée, tant craintes et fantasmes circulent encore de nos jours, y compris dans un pays à la mentalité dite libérale comme la France.

 

Image Fotolia...
Les gastronomes en massages balaient les clichés. Ils prennent rendez-vous, tantôt avec une praticienne, tantôt avec un praticien.

 

 

Énergie masculine et énergie féminine circulent au fil des séances. Plus étrange encore : par-delà les différences biologiques, personne ne peut définir ce qu’est la féminité et ce qu’est la masculinité. Y compris dans le toucher. Les stéréotypes de genre s’écroulent face au professionnalisme d’un massage.

 

 

Grâce à la Fédération Française de Massages Bien-Être, un métier évolue vers davantage de mixité. C’est une bonne nouvelle. Ainsi, toute femme, tout homme qui se rend dans un centre de bien-être sait qu’un massage chante le masculin et le féminin.

 

 

Praticiennes et praticiens partagent une compétence, faite de savoir-faire et de savoir-être.

 

 

 

Les massages bien-être ont besoin de femmes et d’hommes avec une conscience professionnelle chevillée au corps.

 

 

Bien-être & Mixité

 

Les massages vus par Cyrille Cauvet, photographe, au Centre de bien-être....
En France, certains instituts ou de centres de bien-être affichent un choix de clientèle : only girls ou only men. À Lyon, à Saint-Étienne, ou ailleurs, des praticien.ne.s optent pour une spécialisation par genre. Bien-être pour elle, Bien-être pour lui deviennent un argument marketing.

 

 

Un tel positionnement déconcerte puisque la mixité fonde notre civilisation.

 

 

Les écoles de filles, les écoles de garçons ont disparu il y a 40 ans.

 

 

Alors, pourquoi réveiller la discrimination de genre lorsqu'il s'agit de massages et de bien-être ?

 

 

Les praticiennes et praticiens agréés FFMBE accueillent les femmes & les hommes puisque la mixité est au cœur d'une société laïque.

 

 

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  

 

Ouvrons la fenêtre au bien-être :

 

 

 

Chaque femme, chaque homme a droit à des massages agréés et de qualité.

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


 

 

Centre de bien-être à Saint-Étienne agréé par la Fédération Française de Massages Bien-Être.


Annuaire des 1 000 praticiens agréés en France : www.ffmbe.fr.