Spa de montagne en Vallée d’Aspe - Pyrénées, Béarn, sud de Pau.
Massages bien-être et balnéo. Huiles de massage Bio.
Centre de bien-être agréé FFMBE. Cartes cadeaux personnalisées.

Spa Le Corps S’éveille
Hôtel Restaurant La Transhumance
La Gare, 64490 Bedous.

Chargement en cours...

S’informer • Réserver
tél / 05 47 91 97 21

< Retour

Restaurer le contact


Les massages distillent peut-être un message : une invitation à retrouver le contact avec les gens et les choses.


Le corps est intelligent

 

 

Dans son livre Contact : pourquoi nous avons perdu le monde, et comment le retrouver, Matthew B. Crawford (1) plaide pour une écologie de l'attention : aux personnes, aux objets, à soi-même. Éteignons notre smartphone, puis prêtons attention au philosophe.


 

Photographe : Jean-Pierre Dalbéra. Voici un jeu aquatique méconnu. L’enfant entre dans un ballon en plastique transparent qui flotte. Le ballon est rempli d’air. Il permet de se déplacer sur l’eau en faisant des roulades ou autres contorsions. Ce jeu amuse les enfants, à condition de ne pas être claustrophobe. Site : funballz.com....
Dans un parc urbain, un père lance un ballon à sa fille. Une fois, deux fois, trois fois, la balle retombe au sol. La quatrième fois sera la bonne : l’enfant capte l’objet au vol.

 

Quelle intelligence humaine s’est exprimée dans cet apprentissage ludique ? L’enfant a-t-il activé ses facultés visuelles, puis son cerveau a-t-il calculé la trajectoire probable du ballon ? Aucun enfant n’aurait le temps de se livrer à un tel exercice !

 

Le corps de l’enfant se met en mouvement. Il court vers un point invisible qui sera le lieu de rencontre entre ses mains et le ballon. Nul besoin de stocker dans sa mémoire un modèle des trajectoires possibles du ballon, corrigées selon la résistance de l’air à une altitude donnée. Heureusement qu’il en est ainsi !

 

 

Nous pensons avec notre corps. Les recherches scientifiques les plus récentes réinstallent l’intelligence du vivant dans l’ensemble du corps, après l’avoir laissée en prison dans la boîte crânienne durant plusieurs dizaines d'années. Le processus débute dès la naissance. L’enfant qui apprend à marcher, puis se dresse sur ses deux pieds, éprouve une joie intense.

 

Pour le philosophe Nietzsche, la joie est le sentiment que l’on éprouve quand on sent se déployer sa propre puissance. Nietzsche ne décrit pas ici le délire d’un tyran, mais le rôle que joue la compétence pratique dans une vie heureuse.

 

 

 

 

Pilote de moto dans la peau.

 

Photographe : Christophe. La tenue du motard autorise le genou à effleurer le goudron à grande vitesse....
Dans son livre, Matthew B. Crawford, passionné de moto, détaille les compétences utiles au pilote :

 

« À grande vitesse, pour amorcer un virage à gauche, vous devez exercer une pression, comme si vous essayiez de tourner le guidon vers la droite. Les motards appellent « contre-braquage » cette manœuvre qui est contre-intuitive. Tourner légèrement le guidon vers la droite fait pencher la moto vers la gauche en raison de la précession gyroscopique. C’est cette inclinaison qui permet de prendre le virage ».

 

Ainsi, la conduite d’une moto sur une route de montagne repose sur une série de mouvements et d’impulsions inscrits dans la mémoire musculaire et les repères visuels du motard. Le corps tout entier pilote la moto.

 

 

 

 

Coder le réel, puis le perdre.

 

Retrouver le contact avec la matière : le souffleur de verre. Photographe : Pictura Lisa. ...
Seulement voilà : de nos jours, les constructeurs automobiles ne font plus confiance à l’être humain et
à son corps pour maîtriser la conduite au volant.

 

 

L'ingénieur interpose des couches d’électronique entre la route et le conducteur. Une voiture devient une bulle qui glisse en silence sur le goudron. Tout est réglé, jusqu’à la gestion informatisée du freinage. Dès lors, le conducteur a une perception faussée du réel et de ses risques. Son attention s’amenuise. Il appuie sur l'accélérateur, ayant perdu toute conscience du danger.

 

 

Les sciences cognitives analysent la manière qu’ont les ingénieurs de coder les caractères du monde qui nous entoure. Elles démontrent que l’être humain a désormais une représentation du réel, et non plus le réel et les sensations qu’il procure. Bientôt, nous verrons la route à travers un pare-brise semi-virtuel qui superpose au champ de vision du conducteur une version numérique de l’environnement. Nous sommes dans l’ère de l’écran total.

 

Le corps, alangui dans un fauteuil, n’a plus qu’à avaler des céréales préparées pour lui par l’industrie agro-alimentaire.

 

Retrouver le contact avec la nature : alpinisme dans les Pyrénées. Photographe : Bernard Fumeau....
Un environnement codé, mis en scène par des algorithmes, a des conséquences psychiques sur les individus.

 

 

Matthew B. Crawford qualifie d’autiste une génération d’humains « dont la seule perspective de carrière est un emploi de bureau, c’est-à-dire un métier où le lien entre cause et effet tend à être fragmenté ou opaque. » Une génération dont « la vie domestique repose de plus en plus sur la sous-traitance, jusqu’aux repas tout préparés. »

 

 

Pour lui, la base matérielle nécessaire à toute vie est occultée, déléguée aux travailleurs d’Asie, là où l’on fabrique encore des choses. « Nous croyons de moins en moins à la possibilité de contempler un effet de nos actes dans le monde, et de ressentir que ces actes sont les nôtres. »

 

 

Même les stratégies politiques, commerciales, financières, nous échappent : elles sont définies en des lieux secrets, par une élite qui a trouvé un moyen de coder la démocratie et ses ressorts pour gouverner à sa guise.

 

 

Tailler un tuyau, révéler un son.

 

Retrouver le contact avec autrui. Photographe : Mitch Mitchell....
Ainsi, notre attention - bien le plus précieux de l’homme, nous dit l'auteur - dépend désormais d'alertes sur nos smartphones, de publicités ciblées, du fil d’actualité personnalisé, d'applications clés en mains. Un capitalisme affectif, une ingénierie de la conscience orchestre nos frustrations et nos besoins. Nous cliquons pour vivre une série d’expériences virtuelles.

 

 

Au risque de passer pour un auteur nostalgique du passé, Matthew B. Crawford part enquêter chez les souffleurs de verre et les facteurs d’orgue. Le travail du verre en fusion, la découpe d’un tuyau par l’harmoniste font partie des savoir-faire humains qu’aucun programme informatique ne parviendra jamais à remplacer.

 

 

Dans les ateliers, le corps de l’artisan pense autant qu’il agit. Entre leurs mains, la matière s’éveille. Elle donne un reflet, un son particulier.

 

 

Corps engagés.

 

Un facteur d’orgue dans le Limousin....
Alors, le philosophe s’enthousiasme. Il rêve qu’une nouvelle économie émerge, celle d’une production à petite échelle d’une industrie de spécialité.

 

 

Il invite ses lecteurs, à défaut de quitter leurs bureaux, leurs écrans, à négocier à leur tour un virage, en commençant peut-être par changer leur relation aux objets. Il plaide pour des liens mécaniques directs : moins de clics, moins de boutons, plus de gestes travaillés et de corps engagés. Il loue le retour aux contacts : accéder à autrui sans la médiation des réseaux sociaux, jusqu’au toucher.

 

 

Pour lui, le bonheur repose moins sur l’individualisme - et sur l’illusion de liberté qui va avec - que sur la dynamique perpétuelle des relations entre les êtres vivants, source de créativité.

 

 

 

 

 

Pour une écologie de l'attention.

 

Retrouver le contact avec son corps : la coiffure énergétique. Salon Original Studio....
L'ouvrage de Matthew B. Crawford est une invitation à entrer en résistance, à défaut de nous rebeller. Il prône une écologie de l’attention.

 

 

 

Nos goûts, nos centres d’intérêt sont notre jardin secret. Gardons notre souveraineté sur nos désirs !

 

 

 

Le corps intelligent affine ses cinq sens. Il met de côté les musiques d’ambiance formatées, les objets connectés, les saveurs standardisées. Il aime ce qui dure. Le cuir, le bois ont une espérance de vie bien supérieure au plastique. Surtout, ils produisent du beau.

 

 

 

Le fait main et le fait maison inspirent un design débarrassé des chimères numériques.

 

 

Notre corps est intelligent. Il cuisine, joue au ballon, souffle du verre, pilote une moto. Il réfléchit, il rêve, il désire. Il est vivant.

 

(1) Contact : pourquoi nous avons perdu le monde, et comment le retrouver, par Matthew B. Crawford. Éditeur : La Découverte. L'auteur est philosophe, enseignant à l'Université de Virginie et mécanicien moto à Richmond (États-Unis).

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 

 

Un massage, une respiration

 

Un massage, une respiration. Photographe : Cyrille Cauvet. Prises de vue au Spa de montagne et de bien-être....
À la juste seconde, la violoniste attaque la corde avec son archet ; le coiffeur taille le cheveu. Artistes, artisans partagent un secret : ils respirent avant d’agir.

 

 

Un massage bien-être de qualité obéit au même principe. De quelle manière une main se dépose-t-elle sur la peau ? Un praticien ayant de l’expérience sait comment établir le contact avec la personne massée. Sa respiration est en osmose avec sa main.

 

 

La respiration de l’artiste, de l’artisan, est un moment bref et intense où chacun retient son souffle avant de déployer un savoir-faire.

 

 

Un massage se ponctue de pauses. Chaque respiration permet à la personne massée d’intégrer une séquence de massage, puis d’entrer en douceur dans une autre séquence.

 

 

 

Un massage fait respirer un corps. Il le rend plus dense et plus léger.

 

 

 

 

Photographie : Le Corps S’éveille, Spa de montagne et de bien-être en Pyrénées béarnaises....
Le Spa Le Corps S'éveille

 

recommande de choisir un livre

en librairie indépendante.

 

 

 

Par exemple :

 

 

 

• Librairie L'escapade à Oloron Sainte-Marie
16 rue de la Cathédrale
Tél. 05 59 39 40 30

 

 

• Librairie Tonnet à Pau
3 bis, place Marguerite Laborde
Tél. 05 59 02 62 48

 

 

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  

 

Ouvrons la fenêtre au bien-être :

 

 

 

Certains massages affûtent le sens du toucher.

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 

 

 

Spa de montagne agréé par la Fédération Française de Massages Bien-Être.


Annuaire des 1 000 praticiennes et praticiens agréés en France : www.ffmbe.fr.

 

 

Le Spa Le Corps S'éveille est situé à La Transhumance, 1er étage.


La Gare, 64490 Bedous, Vallée d'Aspe, au sud de Pau, Parc National des Pyrénées, Région Nouvelle Aquitaine.