Massages et Relaxations de bien-être à Saint-Étienne, Région Auvergne-Rhône-Alpes.
Sur table de massage, tapis de sol ou siège ergonomique. Huiles de massage 100 % Bio.
Centre de bien-être agréé FFMBE. Cartes cadeaux personnalisées.

Cabinet Le Corps S’éveille
74 rue Michelet
42000 Saint-Étienne

Uniquement sur rendez-vous
tél / 04 82 37 33 89

SELECT m.id_motcle, m.libelle FROM motcle m, type_motcle t, asso_motcle_type_motcle s WHERE t.libelle='Menu-haut' AND t.id_type_motcle = s.type_motcle_id AND s.motcle_id = m.id_motcle AND m.etat='1' ORDER BY couleur;
< Retour

Retrouver son temps


Parfois, les massages influent sur le temps qui coule. Ralentir. Respirer. Retrouver du temps, juste pour soi.


« Je prends le temps de me faire du bien. »

 

 

Après une cure de massages, Éline (1) raconte de quelle manière elle a apprivoisé le temps par le toucher. Son récit est une invitation à redevenir maître du temps.

 

 

Photographie : Cabinet Le Corps S’éveille....

« À 40 ans, j’ai traversé une année tumultueuse : une séparation ; un déménagement ; puis la perte d'un emploi.

 


« Lorsque tombent les repères, il pleut des idées noires. Je me décrétais coupable d’abandonner un mari ; coupable de quitter la maison où nos enfants ont grandi ; coupable de faiblir au travail.

 

 

Rendez-vous chez le médecin.

 


« Lorsqu'on rumine jour et nuit, que la tête et le corps souffrent, le premier réflexe est d’aller chez le médecin et de se faire prescrire un traitement. Les antidépresseurs sont entrés dans ma vie.

 


« Le médecin m’a conseillé une psychothérapie. Chaque semaine, je m’affalais dans le siège. Je vidais ma détresse avec des mots, des larmes, du silence.

 

 

Une carte entre les mains.

 


« En de telles circonstances, on songe à tout, sauf à prendre soin de soi. Encore moins à se faire plaisir. Je faisais trop ou pas assez. Je mangeais trop, je ne dormais pas assez. Je pleurais trop, je ne bougeais pas assez. Mon corps en a subi les conséquences.

 


« Un jour, une amie me tend la carte d’un centre de bien-être. Elle me dit : « Prends rendez-vous ». Je lui rétorque : « Je ne le mérite pas ! ». Je ne mérite pas de me faire du bien car je suis une personne coupable. Et puis je n'ai pas le temps.

 

 

Mon amie insiste : « Un massage n’est pas une méthode miracle. Juste un chemin pour te réconcilier avec ta maison-corps ».

 

 


 

Épouse, mère, travailleuse.


Photographie : Cabinet Le Corps S’éveille....

« Pour lui faire plaisir, j’ai attrapé le téléphone.

 

 

« Dès la première séance, j’ai découvert à quel point les émotions ont creusé des ornières dans mon corps. Je me sentais moche, je me sentais grosse. Je me sentais sèche, je me sentais geignarde. Je me sentais inutile.

 


« Et surtout, j’ai réalisé à quel point nous sommes éduqués, ou plutôt formatés à nous sacrifier. Être une bonne épouse, une bonne mère, une bonne travailleuse. Être parfaite jour et nuit. Ne jamais penser à soi. Ou alors de manière superficielle, juste pour avoir l’air jolie à l’extérieur.

 

 

« Les massages m’ont révélé un secret : le retour à l'équilibre passe par une lente attention à soi.

 

 

 

 

 

 

L'argent n'est pas neutre.

 


« Au début, je m'en voulais de sortir ma carte bancaire pour un massage de 1 heure, puis de 1 heure et demie. Je rageais : « Cet argent, utilise-le pour des choses utiles ! »  Penser à l'anniversaire de mon fils. Acheter un chemisier, une crème anti-rides... Que sais-je !

 


On sort aussi l’argument massue : « je n’ai pas le temps ».

 


Photographie : Cabinet Le Corps S’éveille....

« Et puis j’ai découvert que s’offrir du temps est le plus beau des cadeaux. J’ai réalisé que le bien-être, c’est commencer par respecter son corps. Qu’il est vain de se sacrifier, avoir « l’air de », juste pour sauver les apparences !


« Quand on va mal, il est naturel de prendre un traitement. Mais il ne faut pas s’enfoncer dans l’idée qu’on est malade. Les massages invitent à regarder la situation sous un autre angle. Ils installent la lenteur. Ils restituent la maîtrise du temps. Le bien-être est une graine que l’on arrose, semaine après semaine, au fil des séances.

 

 

Mon corps, ma maison.

 


« Peu à peu, les massages m’ont aidée à habiter mon corps. Sensations, mots, émotions :  tout s’est remis en marche, avec douceur.

 

 

« Une cure de massages bien-être ne remplacera jamais le psy ou la boîte de médicaments. La cure de massages m’a aidée à me reconstruire. Il n’y a pas d’un côté le mental qui pense et de l’autre côté le corps qui obéit.

 

 


Mon corps redevient ma maison. Je visite les pièces une par une. Je me la réapproprie.

 


Les massages vus par Cyrille Cauvet, photographe, au Cabinet Le Corps S’éveille, Centre de bien-être....

« Les massages ont été un déclic. Ils glissent un message : je suis une personne digne. J’ai ma place en ce monde. J’ai droit au plaisir. Mes mondes intérieurs sont imbriqués avec mon corps.

 

 

« Les massages bien-être m’ont invitée à retrouver mon temps. J'ai repris la natation. Je me suis mise à la sculpture. J'ai savouré une pêche de vigne. J'ai regardé autrement mes relations amicales. Jusqu'à prononcer à nouveau le mot amour.

 

 

Donner place au toucher.

 


« Les massages ne font pas de miracle. Ils sont un chemin possible pour ceux qui décident que le mal-être ne sera pas leur compagnon pour la vie. Le jour où je suis entrée dans un centre de bien-être, j’ai franchi une porte : sans m’en rendre compte, j’ai pris mon temps en mains.

 

 


« À présent, je retrouve l'équilibre. Oh, rien n’est jamais acquis ! Nous sommes à la merci des aléas de la vie. Je crois que nous avons chacun-e à nous battre contre une pensée qui s'enkyste depuis notre naissance : vite, vite, il faut se sacrifier pour un travail, une famille, un compagnon, une position sociale. Un jour, disons stop à cette pensée. Nous avons besoin du toucher pour nous poser. »

 

 

Les massages bien-être, à leur modeste place, aident à retrouver son temps.

 


(1) Le prénom a été modifié afin de respecter la confidentialité d'un témoignage publié avec l'autorisation de son auteure. Les intertitres sont de la rédaction.

 

 

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 

 

Ouvrons la porte aux massages :

 

 

 

 

S'offrir un massage, le moment venu.

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 

 

 

 

Centre de bien-être à Saint-Étienne agréé par la Fédération Française de Massages Bien-Être.


Annuaire des 1 000 praticiens agréés en France : www.ffmbe.fr.