Spa de montagne en Vallée d’Aspe - Pyrénées, Béarn, sud de Pau.
Massages bien-être et balnéo. Huiles de massage Bio.
Centre de bien-être agréé FFMBE. Cartes cadeaux personnalisées.

Spa Le Corps S’éveille
Hôtel Restaurant La Transhumance
La Gare, 64490 Bedous.

Chargement en cours...

S’informer • Réserver
tél / 05 47 91 97 21

< Retour

Un massage, c'est comme...


Par une soirée d’été, les pensées vagabondent. Les langues se délient. Sous un ciel étoilé, six amis débattent de massages. Un septième transat reste libre : celui réservé à la lectrice ou au lecteur de cette page.


Les massages, ça se discute


 

On peut discuter de tout : de politique, de santé, de rugby, d’argent… et parfois de massages. J’aime un peu, beaucoup, pas du tout être massé(e). Pourquoi ? Les avis sont partagés. Chaque argument mérite d’être écouté.


 

« Un massage, c’est comme une recette de cuisine. »

 

Photographe : Cyrille Cauvet. Prises de vue effectuées au Spa de montagne et de bien-être....
• Olivier montre le dépliant d’un spa. D’une voix monocorde, il énumère la liste des prestations : massage californien, shiatsu, massage thaï, réflexologie plantaire, massage ayurvédique. « Comment choisir avec un tel catalogue ? gémit-il. Ce que je désire, c’est un massage de qualité ! »

 

 

Olivier nous met d'emblée au cœur du sujet : est-il professionnel d'avoir une carte aussi disparate de massages, alors que la qualité d’une séance repose sur une capacité d'écoute, la maturité d’une main de masseuse ou de masseur, la construction d'un massage personnalisé ?

 

 

Une technique de massage appliquée à la lettre devient répétitive et ennuyeuse. Les praticien·ne·s agréés FFMBE en combinent deux à trois en séance, ce qui donne du caractère à leur massage. Techniques et créativité se complètent.

 

 

 

« Un massage, c’est comme une performance. »

 

Photographe : Cyrille Cauvet. Prises de vue effectuées au Spa de montagne et de bien-être....
• Éloïse raconte une expérience de massage thaï : la praticienne enchaîne les manœuvres rudes et rapides, jusqu’à faire craquer les articulations. La cliente en est toute courbaturée. Quant au plaisir du toucher, elle admet : il faudra repasser.

 

 

Éloïse a raison : certains massages relèvent d’une rééducation plus que d’un temps de bien-être. Le massage thaï n’y est pour rien : la praticienne ou le praticien s’approprie les gestes à sa manière. Il dose tonicité et rythme. Parfois, ses manœuvres font penser à l’ostéopathie.

 

 

Or, un massage jongle avec dextérité entre douceur et profondeur. Oui, on peut porter, étirer, mobiliser, pétrir, à condition de travailler en lenteur et de rester attentif aux limites du corps. Rien ne sert de forcer, il faut masser à point : tel pourrait être la morale à tirer du récit d’Éloïse.

 


 

« Un massage, c’est comme une thérapie. »

 

Photographe : Cyrille Cauvet. Prises de vue effectuées au Spa de montagne et de bien-être....
• Pablo s’offre un massage par mois. Il a choisi le praticien avec lequel il se sent en confiance, tant pour son bagage technique que pour son empathie.

 

 

Dix séances plus tard, il témoigne : « Ça y est, je connais enfin mon corps. Je m’y sens bien, du crâne aux orteils de pieds. Dès que je subis un stress je me pose, puis je pratique un auto-massage en respirant jusqu’au plexus solaire. Si besoin, je me vide la tête avec une marche rapide. »

 

 

Pablo relate ce que vivent parfois les personnes en cure de massages : la sensation d’avoir découvert un trésor. Avec le toucher, leur maison corps a retrouvé goût et couleur. « Bien dans son corps, bien dans sa tête », dit l’adage. Les personnes qui aiment leur corps - sans pour autant se ruiner en produits cosmétiques - savent à quel point il est savoureux de recevoir un toucher structuré et bienveillant pour apaiser le mental.

 

 

 

Photographe : Cyrille Cauvet. Prises de vue effectuées au Spa de montagne et de bien-être....
Cela dit, les massages bien-être n’entrent pas dans la nomenclature des thérapies. En effet, aucune étude clinique n’a, jusqu’à ce jour, validé de manière scientifique les bienfaits des massages sur le psychisme d’une personne.

 

 

D’autre part, les massages n’ont d’effet que sur les personnes de nature tactile.

 

 

Dès lors, mieux vaut rester prudent sur le mot thérapie dans le contexte d'un massage. D’où le label que la FFMBE a déposé à l’INPI : massage bien-être.

 

 

* FFMBE : Fédération Française de Massages Bien-Être.

 

* INPI : Institut National de la Propriété Industrielle.

 

 

 

 

 

« Un massage, c’est comme un rituel. »

 

Photographe : Cyrille Cauvet. Prises de vue effectuées au Spa de montagne et de bien-être....
Pour son anniversaire, Léna reçoit une carte cadeau pour un rituel sublime de Polynésie. Celui-ci se présente comme « inspiré de pratiques des guérisseurs des îles de Polynésie et du Lomi-Lomi. » Avant un concours, Léna s’offre un rituel mer & sens pour le corps. Sur le dépliant il est écrit : « Prélude exfoliant avec sels marins & massage aux pierres chaudes. »

 

 

Dans les chaînes de spas, les massages ont un parfum d’exotisme. Le marketing du bien-être cherche à séduire la clientèle avec des pensées magiques et des huiles miraculeuses. Ailleurs, un praticien crée un cérémonial : bougies, encens. Tel un sage, il prend une mine de circonstance. Du maître au gourou, il n’y a qu’un pas.

 

 

Les massages ont-ils besoin d’ésotérisme pour se rendre crédibles ? Le bien-être est-il une religion ou un plaisir ? Le toucher procure des sensations concrètes. Chaque geste nourrit une conversation tactile.

 

 

Les massages ont peut-être moins besoin d’une princesse ou d’un soignant que d’un artisan habile de ses mains et à l'esprit bon enfant. Léna conclut : « Les massages que je préfère sont ceux qui me ramènent les deux pieds sur terre. »

 

 

« Un massage, c’est comme une récréation. »

 

Photographe : Cyrille Cauvet. Prises de vue effectuées au Spa de montagne et de bien-être....
• Juliette et Lylian se souviennent d’un stage dans les Alpes de Haute-Provence. En cinq jours, ils s’initient aux massages sur table. Trente stagiaires donnent et reçoivent du toucher dans l'ambiance décontractée d'un village de vacances.

 

 

 

Formatrice et formateur ont le profil de gentils animateurs dans un club tropical. On se dénude dans la bonne humeur. Entre deux ateliers, les stagiaires s'ébattent dans la piscine. Le soir, ils s'égayent en forêt. Tandis que les cigales chantent, quelques couples officieux concluent la journée tapis dans les fourrés.

 

 

 

Juliette et Lylian ont expérimenté, sans s’en douter, un itinéraire imprévu sur la route du bien-être. Un stage d’initiation aux massages, s’il est animé comme une troisième mi-temps, devient une séquence récréative où le toucher sert d’alibi. Tout y est superficiel dans le programme puisque c’est l’été. Dès lors, la frontière entre toucher massage et toucher volage s’estompe. Au mieux, les stagiaires vivent l’expérience en riant. Au pire, ils repartent troublés, voire déçus après leur rencontre avec les massages.

 

 

 

Chez les personnes tactiles, l’impact d’un massage n’a rien d’anodin. Un toucher structuré et bienveillant travaille, au sens propre comme au sens figuré, un corps et la personne qui l’habite. Un massage distille un bouquet de sensations. Il résonne avec une personnalité. Il apaise, vivifie, questionne, dépayse, au gré des humeurs de chacun·e.

 

 

 

Chaque être humain est libre d’apprivoiser les massages du monde selon son choix. Massage de confort, d’accompagnement ou d’exception : avec ou sans carte cadeau, il voyage de Californie à Bali avec un nuancier de gestes.

 

 

 

 

 

Photographe : Cyrille Cauvet. Prises de vue effectuées au Spa de montagne et de bien-être....
Plus ou moins lent, plus ou moins profond, plus ou moins ample, plus ou moins tonique : les massages forment un langage subtil. Le toucher reste une expérience, laquelle imprime sa marque dans l'histoire humaine depuis la nuit des temps.

 

 

 

 

De nos jours, les massages bien-être accompagnent les femmes, les hommes, les enfants, les adolescents, avec sérénité et discrétion. Ils distillent une philosophie hédoniste de la vie. Ils n’imposent rien. Le moment venu, ils se retirent sur la pointe des pieds.

 

 

 

. . . . .

 

 


 

Les massages, ça se discute dès lors que chacun·e cherche - et trouve - les mots qui résonnent avec justesse avec les sensations.
Alors, une porte s’entrouvre. Une liberté nous prend par la main.

 

 

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  

 

Ouvrons la porte aux massages :

 

 

 

Débattre sur les massages jusque tard dans la nuit, sans trouver de conclusion.

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


 

 

Spa de montagne agréé par la Fédération Française de Massages Bien-Être.


Annuaire des 1 000 praticiennes et praticiens agréés en France : www.ffmbe.fr.

 

 

Le Spa Le Corps S'éveille est situé à La Transhumance, 1er étage.


La Gare, 64490 Bedous, Vallée d'Aspe, au sud de Pau, Parc National des Pyrénées, Région Nouvelle Aquitaine.