Massages et Relaxations de bien-être à Saint-Étienne, Région Auvergne-Rhône-Alpes.
Sur table de massage, tapis de sol ou siège ergonomique. Huiles de massage 100 % Bio.
Centre de bien-être agréé FFMBE. Cartes cadeaux personnalisées.

Cabinet Le Corps S’éveille
74 rue Michelet
42000 Saint-Étienne

Uniquement sur rendez-vous
tél / 04 82 37 33 89

SELECT m.id_motcle, m.libelle FROM motcle m, type_motcle t, asso_motcle_type_motcle s WHERE t.libelle='Menu-haut' AND t.id_type_motcle = s.type_motcle_id AND s.motcle_id = m.id_motcle AND m.etat='1' ORDER BY couleur;
< Retour

Une branerie par soir


Après le Roman de Renart et les Fables de la Fontaine, voici les Braneries de Dominique Sorrente. Bran se coiffe. Bran tombe en amour. Bran met l’œil dans la tasse. Et toc ! Bran taquine la gravité des gens et des choses.


Exercice d’assouplissement


 

Livre et sonodrame par Dominique Sorrente, Colette Papilleau, Daniel Vincent....
On peut dire que ce jour-là,
Bran ne fait ni une ni deux.
Il cesse tout de go de plier les cheveux en quatre.

 

Il embrasse le lampadaire voisin, congédie
les cendriers benêts,
compte négligemment sur ses doigts les étoiles
au-dessus des toits.

 

 

Il se dit en lui-même que chacun aujourd’hui,
s’il le désire vraiment,
pourra traverser la rue à reculons.
Voire à cloche-pied pour les plus fervents.

 

Certains décolleront peut-être du sol.

 

 

Il se dit encore que même les humeurs voiturières
s’inclineront inévitablement devant pareille conviction.

 

Sur tout le corps, il se badigeonne d’audace.
Puis il reprend son entraînement journalier

de télé-portation
entre l’Île de Pâques et la gare de La Roche Migennes.

 

 

Ainsi la lenteur, la bienheureuse lenteur
avec son aire d’atterrissage naturel
se met à gagner en lui

 

 

B comme Bran

 

Dessin : Colette Papilleau....
« Et faites attention aux glissades ! »

 

 

 

Avec gentillesse, Bran prévient les curieux qui ouvrent leurs oreilles et leurs yeux avant de l'écouter ou de le lire.

 

 

 

On s’effraie ou s’amuse de ses braneries. On déclame ou dérape. On n’a d’autre choix que de se laisser désorienter.

 

 

 

Voici un personnage, ou plutôt un passager clandestin qui attend son tour avant d’ouvrir la trappe, puis de sortir la tête en 2018.

 

 

 

Bran est un héros minuscule. Il ne s’embarrasse pas de manières. Il traverse ses mondes parallèles sans se faire prier. Il est ici, ou là, ou ailleurs, toujours insaisissable. Il va sa vie à travers des situations invraisemblables.

 

 

 

Et si chacune et chacun d’entre nous créait son Bran pour mieux se jouer des aléas de la vie ?

 

 

 

 

 

 

Dominique Sorrente


Dessin : Colette Papilleau....
Dominique Sorrente vit à Marseille. Il revendique une double influence, vent d'ouest et mistral. Dans son œuvre conduite comme un journal de bord, il alterne trois formes d'expression : la poésie, la micro-fiction et la chanson.

 

 

Une vingtaine d’ouvrages jalonnent son parcours, récompensés par plusieurs prix, ainsi qu’une anthologie  personnelle Pays sous les continents, un itinéraire poétique 1978-2008. En 2012, il publie C’est bien ici la terre que préface le professeur d’écologie Jean-Marie Pelt.

 

En 2017, il publie Les gens comme ça va chez Cheyne éditeur. Un CD de chansons écrites, composées et interprétées par Dominique Sorrente, Cases départ, est annoncé pour 2018.


Professeur en culture et sciences humaines, Dominique Sorrente est passeur de poésie entre cultures, disciplines de l’esprit, publics divers. Auteur de Les veilleurs de similitude (édition Clapas), il a partagé pendant trente ans la vie du Docteur Patricia Le Roux, pédiatre homéopathe, auteur de nombreux ouvrages en plusieurs langues (Narayana éditeur) ; il a préfacé ses ouvrages Homéo et Juliette et L'énergie homéo-hydrogène. Un pictodrame DVD (édition Le Scriptorium) dédié à Patricia Le Roux a été réalisé en 2007 par Dominique Sorrente, Daniel Vincent et Colette Papilleau : Lettre à une habitante en chemin.

 

Dans B comme Bran, Dominique Sorrente fait appel à Colette Papilleau pour les dessins, les photographies, la composition graphique de l’ouvrage. C'est ainsi que B comme Bran devient sonodrame. Alors, le duo se mue en trio. Car dans le même temps, Daniel Vincent crée une météo sonore qui accompagne Bran au gré de ses humeurs. Ainsi naît un objet livre + CD qui résonne avec Bran, ses clins d’œil, ses pirouettes, son extravagance familière.

 

 

• Suggestion : savourer chaque branerie une à une, jour après jour, à la manière d’un gastronome qui met une gorgée de vin en bouche.
Rien ne sert de courir ; mieux vaut sourire à point.

 

 

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 

 

Ouvrons la fenêtre au bien-être :

 

 

 

 

Un jour, Bran mettra le toucher en mots.

 

 

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 

 

 

Centre de bien-être agréé par la Fédération Française de Massages Bien-Être.


Annuaire des 1 000 praticiens agréés en France : www.ffmbe.fr.