< Retour

L'île aux massages


Une vie se déroule moins sur la plage qu’en haute mer. L'être humain pagaie au gré des courants. Il affronte des tempêtes. Il contourne des récifs. Un jour, il accoste sur une île. Il monte sur la table. Il ferme les yeux. Un massage, est-ce une trêve ou un répit ?

Injonctions paradoxales en haute mer

Si le permis de conduire sa vie existait, un être humain se verrait offrir le Code de la mer. À l’intérieur: la liste des injonctions paradoxales. Conduire sa vie, c’est résister à des vents contraires. Attrapons nos rames. Prêts à appareiller?

Image en vignette : J.W. Carmichael. Année 1855.


Artiste : Elbridge Kingsley - 1887.Le premier courant vient du nord. Il mugit : « Remplis tes objectifs. Si tu les dépasses, c’est encore mieux. » Un objectif se résume en un chiffre. Par exemple : « Cette année, augmente tes ventes de 3 %. »

Si l'individu embarque sur un cargo qui vend des armes, du tabac, de l’agrochimie, du prêt-à-porter, il est prié de mettre sa conscience au fond de la cale.

Qu’importe si le tee-shirt sort d'un atelier où se pratique l'esclavage dans un nuage de détergents. Qu'importe si le téléphone portable contient des métaux rares issus de carrières où des mineurs y laissent leur santé : l’objectif de vente est atteint. Le paquebot France navigue tranquille.

Le deuxième courant vient du sud. Il souffle : « Gloutonne du plaisir. Si tu y laisses ton argent de poche, c’est encore mieux. »

Artiste : Allart van Everdingen. Environ 1840.Alors, l'individu est pris d'une frénésie à consommer : de l’alcool, des drogues, des sucreries, des bagnoles, des iphones, des accessoires de beauté. On peut même consommer autrui à la va-vite, dans un élan sexuel aussi urgent qu’éphémère. Cette variété de plaisir sert à oublier la course à l’objectif, certains dimanches.

Aux prises avec deux injonctions contraires, un rameur dérive au gré des courants. Jusqu’à épuisement. Un jour, il se fracasse contre un récif. Celui-ci se nomme dépression, burn out, maladie du corps ou de l’esprit. Le paquebot France n’a rien prévu pour les femmes et les hommes en perdition. Sauf une ordonnance et des médicaments. Et c’est ainsi que le vendeur de somnifères devient un jour son premier client.

Allongé sur une civière, l’homme ou la femme se force à réfléchir. « Voyons : d’un côté, on ordonne de me sacrifier ; de l’autre, on dicte ma manière de me faire plaisir. Et s’il s’agissait des deux faces d’un même piège ? »

Artiste inconnu.Sans s’en douter, la personne en convalescence vient d’ouvrir le Code de la mer au chapitre Sacrifice et gloutonnerie, ou comment rendre l’homme fou. Le matelot fonce vers son objectif. Il fait halte dans un port. Il s’empiffre d’une crème glacée, puis d’une prostituée. Il repart aussitôt pour livrer sa marchandise. Tôt ou tard, il se cogne à son destin.

Alors, notre convalescent se lève en douce de son lit d’hôpital. Il s'échappe par une porte dérobée. Il marche sur le chemin de Robert Louis Stevenson. Il admire les paysages du Gévaudan, puis des Cévennes. Il découvre la lenteur.

Viaduc de Mirandol dans le Gévaudan. Image : www.chemin-stevenson.orgDans un gîte d'étape, le marcheur repère une table de massage. Il s’allonge, puis ferme les yeux. Deux mains inconnues se déposent. Appuyer, vibrer, étirer, porter, glisser, pétrir: la gamme du toucher irrigue un corps, du crâne à la voûte plantaire. Un massage dévoile sa structure. Il joue avec les degrés de profondeur.

Après 272 kilomètres et 10 massages, notre hédoniste arrive à destination. Du Puy-en-Velay à Alès, il a marché bon pied bon œil. Au fil des étapes, les massages ont distillé un message : choisir ses mots et ses gestes avant d’agir. Le soir venu, un être humain se contemple dans la glace de la tête aux pieds. Se dévisager sans fard, sans urgence, avec juste ce qu’il faut de bienveillance.

Les massages vus par Cyrille Cauvet, photographe, au Centre de bien-être Le Corps S’éveille.À leur manière, les massages remettent les femmes et les hommes les deux pieds sur terre.

Ils n’ont pas le pouvoir d’endiguer les barbaries contemporaines. Ils n’abolissent pas l’ancien monde ; tout comme ils ne bâtissent pas le « nouveau monde » qui nous est promis depuis le 7mai 2017. Les massages se proposent comme une oasis ou un refuge. Sans luxe, sans tapage, ils accueillent les personnes curieuses; même quand celles-ci ont un zeste d’appréhension à l’idée de remettre leur corps à un praticien agréé FFMBE.

Dans une société où le désarroi se lit sur les corps, mais aussi dans les esprits, où le mot pénibilité ne se résume plus aux travaux forcés dans une mine ou à l’usine, les massages bien-être portent un espoir : réconcilier les femmes et les hommes avec leur maison corps.

Alors, une graine de bien-être fleurit. Elle fait souffler une brise de liberté.
Elle aiguise la lucidité. Elle aide à faire un pas de côté.

. . .

• Les massages bien-être ne figurent pas (encore) au programme du chemin Robert Louis Stevenson. Qui sait ? L'idée fera peut-être son chemin.

Les œuvres maritimes qui illustrent le début de l'article viennent de la bibliothèque numérique de la New-York Public Library.

Point de vue publié le 26 décembre 2018.

Un jour, un inventeur créera le chemin des massages du monde.

Les massages bien-être

S’informer • Réserver
tél / 05 47 91 97 21

En Vallée d'Aspe, Pyrénées

S’informer • Réserver
tél / 05 47 91 97 21

Thématiques bien-être

La peau et le toucher Les massages bien-être et moi Droit au massage L'album des massages Arts de vivre Bien-être et santé Café sciences & philo Points de vue Vallée d'Aspe en Pyrénées

Ouvrons la fenêtre au bien-être
 

Centre de bien-être agréé par la Fédération Française de Massages Bien-Être.


Annuaire des 1 000 praticiennes et praticiens agréés en France : www.ffmbe.fr.


64490 Bedous, Vallée d'Aspe, au sud de Pau et Oloron-Sainte-Marie, Parc National des Pyrénées, Région Nouvelle Aquitaine.

Bien-être en liberté

Le Corps S’éveille : depuis 2011, les gastronomes en massages du monde ont leur Centre de bien-être agréé.
Centre de bien-être situé à Bedous, en Vallée d’Aspe, Béarn, Pyrénées, département des Pyrénées atlantiques, région Nouvelle Aquitaine. Département des Pyrénées atlantiques : Accous, Anglet, Arette, Bayonne, Bedous, Biarritz, Guéthary, Hendaye, Lacq, Lasseube, Larrau, Laruns, Mauléon-Licharre, Monein, Mourenx,Oloron-Sainte-Marie, Orthez, Pau, Saint-Étienne-de-Baïgorry, Saint-Jean-Pied-de-Port, Saint- Palais, Saint-Jean-de-Luz.
Autres villes situées à proximité du Centre de bien-être : Argelès-Gazost, Lourdes, Tarbes. Cultivons un art de vivre dans les Pyrénées béarnaises, Pyrénées atlantiques, en Région Nouvelle Aquitaine.
Centre de bien-être agréé par la Fédération Française de Massages Bien-Être (FFMBE).
Annuaire national des 1 000 praticiens agréés en France : www.ffmbe.fr.
Le guide des massages du monde : massage Lomi-Lomi, massage Pijat balinais, massage Shiatsu, massage Nuad Boran, massage suédois, massage aux pierres chaudes, relaxation coréenne, massage Ku Nyé, les points de Marma, massage Amma, massage Abhyanga, massage californien, réflexologie plantaire, massage Tui Na, massage Kobido, massage de la femme enceinte, massage Ayurvédique.. Informations sur les massages du monde avec ce lien.

© Formasoft|pro 2020 - tous droits réservés - Mentions légales - Notre corps est notre Maison pour toute notre vie. Avec bienveillance et respect, prenons soin de lui.    

Paiement CB