< Retour

Décrypter un stress


Que se cache-t-il derrière deux mots de la langue française : stress et fatigue ?

Une parole avant un massage

Stressé, fatigué : voici les deux adjectifs les plus utilisés par les Français pour décrire un mal-être, qu’il soit passager ou profond. Que se cache-t-il derrière ces mots ?



Dans les centres d’appel, le stress est omniprésent. Photographe : Axel CaryParler de son mal-être intérieur est un exercice compliqué.

Deux amis partagent un verre en terrasse. L'un pose la question d’usage : « Alors, comment ça va ? ». Pris de court, l'autre a le choix entre une formule de politesse (« très bien, et toi ? ») ou deux mots en forme de paravent : fatigué, stressé.

Il n'en dira pas plus. À moins que l’ami ne se montre curieux.

Stress et fatigue sont deux mots fourre-tout. Ils conviennent à chaque circonstance, ou presque : un surcroît de travail, un malentendu avec son enfant, un projet qui ne se déroule pas comme prévu, mais aussi des souffrances profondes et durables.

Stressé, fatigué révèlent aussi la pudeur que l'on éprouve à confier des ressentis.

En nous affichant « stressé » ou « fatigué », nous épousons le mal d'une époque : une course perpétuelle contre le temps et les contrariétés, petites et grandes.

Une course au cours de laquelle chacun·e est sommé d’appliquer la règle à fond la forme sur le plan mental et physique. Une course qui interdit toute forme de faiblesse.

Les mots nous manquent pour décrire un mal-être dans le détail. Pourtant, la langue française est riche en nuances.

Feu ou frein


Une pudeur à expliciter son stress, sa fatigue. Photographe : Aimée.

Ainsi, la fatigue n’a pas le même sens si elle se vit dans un stade, après un marathon sportif, ou dans un bureau, après une journée passée devant un écran.

Certaines fatigues sont les bienvenues : elles se vivent avec le sourire. D’autres reflètent un état de suractivité mentale qui met le corps en tension.

De même, le stress est un feu qui crépite, une adrénaline pour le corps et pour l’esprit. Ou bien le stress se transforme en énergie toxique, au point de nous tétaniser, nous empêcher de dormir.

Le mirage zen

Précieuses sont les amitiés qui ouvrent un espace à la libre parole. Photographe : MaobyMême si chacun·e rêve d’accéder à la zen-attitude, la vie ressemble peu à une croisière en mer Méditerranée.

Au travail, en famille, en couple, jusque dans le cercle amical : dès qu’il y a relation humaine, il y a potentiellement malentendu, lequel peut enfler jusqu'au conflit. Un désaccord se mue en guérilla. Celle-ci met les nerfs à vif.

Le dialogue reste une rareté. Partout, jusque dans les débats à la radio et à la télévision, les participants se coupent la parole. Ils s’enferment dans la bulle de leurs croyances et raisonnements. Discuter revient à nourrir un rapport de force.

À l'écart des disputes, voici venu le temps d'explorer sa fatigue, son stress.

Le dictionnaire déroule le tapis de nos états : lassitude, irritation, épuisement, angoisse, déprime, hypertension, contrariété, tétanie, peur, colère.

Stress, fatigue se logent dans le dos (« j’en ai plein le dos ») ou dans l’estomac (« j’ai un creux à l’estomac »). Ils se manifestent par des tremblements, des sueurs, des frilosités. Ils ont un impact sur notre humeur, notre sommeil, notre relation aux autres.

Stress, fatigue sont une manière pudique de parler de nos émotions.

Une parole, un toucher


Chapiteau dit de « La Dispute » (XIe). Musée Sainte-Croix, Poitiers. Photo : Yvette Gauthier

Un praticien en massages bien-être ouvre une porte. Avant le massage, il invite la personne à déposer un état de stress ou de fatigue. Comment se manifeste-t-il ? Comment résonne-t-il dans le corps ?

Sans entrer dans un processus thérapeutique, un masso-relaxologue s’appuie sur le nuancier d'un ressenti.

Alors, le massage prend tout son sens : il accueille chaque fragilité avec respect, ajuste les techniques pour nourrir le corps, puis vivifier l’esprit.

Ami discret


Les massages vus par Cyrille Cauvet, photographe, au Centre de bien-être en montagne.Nos émotions se logent jusque dans un mollet raidi, un bassin bloqué, une cervicale endolorie, une main désensibilisée. Les techniques de massages et de relaxations s’avèrent des ressources pour assouplir les zones en souffrance (1). Elles nous réconcilient avec notre corps qui est notre Maison pour toute notre vie.

Chacun·e a droit à des temps où l’esprit et le corps se déposent. Un massage est une oasis. Il ne supprime pas les motifs de nos tourments. Il ne crée pas de toutes pièces le paradis zen auquel certains gourous tentent de nous faire croire (2). Il est un allié discret, un ami simple qui nous reçoit à chaque fois que nous avons besoin de toucher à l’intime de soi.

Une sécurité intérieure se construit dans un corps nourri par l'éventail des massages et des relaxations. Peu à peu, une femme, un homme puise dans les langages tactiles matière à se prémunir des agressions de la vie quotidienne.

Découvrir le droit à se faire masser, juste pour soi, pour son bien-être, dans la sécurité d’un cabinet.
Semer en soi des graines de bien-être.


(1) Nous sommes ici dans le cadre de la prévention santé. En cas de pathologie diagnostiquée par un médecin généraliste ou un médecin du sport (entorse, tendinite, lumbago…), il convient d'effectuer une rééducation avec un masseur-kinésithérapeute et/ou de consulter un ostéopathe.

(2) Certains thérapeutes ou centres de formation utilisent massages et relaxations dans le cadre de rituels en vue d'une supposée "libération" ou "guérison". Pour se prémunir de telles dérives, il est recommandé de consulter l'annuaire national des praticiens en massages bien-être agréés sur le site de la Fédération Française de Massages Bien-Être.

Ouvrir la porte des sensations au cours d'un massage bien-être.

Les massages bien-être

S’informer • Réserver
tél / 05 47 91 97 21

En Vallée d'Aspe, Pyrénées

S’informer • Réserver
tél / 05 47 91 97 21

Thématiques bien-être

La peau et le toucher Les massages bien-être et moi Droit au massage L'album des massages Arts de vivre Bien-être et santé Café sciences & philo Points de vue Vallée d'Aspe en Pyrénées

Ouvrons la fenêtre au bien-être
 

Centre de bien-être agréé par la Fédération Française de Massages Bien-Être.


Annuaire des 1 000 praticiennes et praticiens agréés en France : www.ffmbe.fr.


64490 Bedous, Vallée d'Aspe, au sud de Pau et Oloron-Sainte-Marie, Parc National des Pyrénées, Région Nouvelle Aquitaine.

Bien-être en liberté

Le Corps S’éveille : depuis 2011, les gastronomes en massages du monde ont leur Centre de bien-être agréé.
Centre de bien-être situé à Bedous, en Vallée d’Aspe, Béarn, Pyrénées, département des Pyrénées atlantiques, région Nouvelle Aquitaine. Département des Pyrénées atlantiques : Accous, Anglet, Arette, Bayonne, Bedous, Biarritz, Guéthary, Hendaye, Lacq, Lasseube, Larrau, Laruns, Mauléon-Licharre, Monein, Mourenx,Oloron-Sainte-Marie, Orthez, Pau, Saint-Étienne-de-Baïgorry, Saint-Jean-Pied-de-Port, Saint- Palais, Saint-Jean-de-Luz.
Autres villes situées à proximité du Centre de bien-être : Argelès-Gazost, Lourdes, Tarbes. Cultivons un art de vivre dans les Pyrénées béarnaises, Pyrénées atlantiques, en Région Nouvelle Aquitaine.
Centre de bien-être agréé par la Fédération Française de Massages Bien-Être (FFMBE).
Annuaire national des 1 000 praticiens agréés en France : www.ffmbe.fr.
Le guide des massages du monde : massage Lomi-Lomi, massage Pijat balinais, massage Shiatsu, massage Nuad Boran, massage suédois, massage aux pierres chaudes, relaxation coréenne, massage Ku Nyé, les points de Marma, massage Amma, massage Abhyanga, massage californien, réflexologie plantaire, massage Tui Na, massage Kobido, massage de la femme enceinte, massage Ayurvédique.. Informations sur les massages du monde avec ce lien.

© Formasoft|pro 2020 - tous droits réservés - Mentions légales - Notre corps est notre Maison pour toute notre vie. Avec bienveillance et respect, prenons soin de lui.    

Paiement CB